La Conférence des Écoles de Journalisme adopte la Charte pour un journalisme à la hauteur de l’urgence écologique

La Conférence des Écoles de Journalisme adopte la Charte pour un journalisme à la hauteur de l’urgence écologique

Consciente de l’urgence à préparer et à former aux compétences nécessaires à la compréhension des enjeux climatiques, la CEJ signe la charte commune pour un journalisme à la hauteur des enjeux climatiques, publiée le 14 septembre 2022. 

La CEJ poursuit ainsi son engagement sur ces questions ; les politiques de la terre seront  l’un des axes de travail des Etats Généraux de la Formation et de l’Emploi des Jeunes Journalistes qui se tiendront les 3 et 4 octobre 2022 à Paris. 

La charte est en préparation depuis mars 2022 et est lancée à l’initiative de plusieurs rédactions. Elle repose sur 13 engagements : 

  1. Traiter le climat, le vivant et la justice sociale de manière transversale
  2. Faire oeuvre de pédagogie 
  3. S’interroger sur le lexique et les images utilisées
  4. Elargir le traitement des enjeux
  5. Enquêter sur l’origine des bouleversement en cours
  6. Assurer la transparence 
  7. Révéler les stratégies produites pour semer le doute dans l’esprit du public
  8. Informer sur les réponses à la crise 
  9. Se former en continu
  10. S’opposer aux financements issus des activités les plus polluantes 
  11. Consolider l’indépendance des rédactions 
  12. Pratiquer un journalisme bas carbone 
  13. Cultiver la coopération 

La CEJ s’engage à promouvoir auprès de ses membres les outils permettant aux journalistes de demain de fournir une couverture crédible, utile et compréhensible par le plus grand nombre des enjeux du climat et de la biodiversité. 

 

A cet égard, lors des prochains Etats Généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes qui se tiendront à Paris les 3 et 4 octobre, la formation des compétences journalistiques sur ces questions fera partie des 12 thèmes prioritaires traités en groupes de travail par les représentants du métier (étudiants de la CEJ, jeunes diplômés, représentants des écoles, rédactions en chef, responsables des ressources humaines, représentants syndicats salariés et patronaux), réunis à Paris. L’objectif de ces Etats Généraux : faire émerger des solutions et des recommandations pour faire évoluer le métier. 

 

 ____________

LA CEJ : La conférence des écoles agréées regroupe les 14 cursus de formation inscrits à la convention collective nationale des journalistes. Ces cursus sont agréés par la CPNEJ, la commission paritaire nationale des journalistes. Ce dispositif d’accréditation spécifique à la France existe depuis 1956. Liste des cursus reconnus par la profession : CELSA (Paris), CFJ (Paris), CUEJ (Strasbourg), EJC (Cannes), EJDG (Grenoble), EJCAM (Aix-Marseille), École de Journalisme de Sciences Po (Paris), EJT (Toulouse), EPJT (Tours), ESJ (Lille), IFP (Paris), IJBA (Bordeaux), IPJ Dauphine (Paris), IUT de journalisme (Lannion). 

____________

CONTACT :

  • Président de la CEJ – Pascal Guénée – president@cej.education
  • Déléguée générale – Anne Tézenas du Montcel – deleguee.generale@cej.education – tél. 0611617011
  • Communication – communication.etats-generaux@cej.education 
  • Plus d’informations sur : cej.education
  • Twitter : @CEJournalisme

 

CP – États généraux de la Formation et de l’Emploi des Jeunes Journalistes : J-20

États généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes : J-20

Dans le cadre des Etats Généraux de la Formation et de l’Emploi des Jeunes Journalistes, la Conférence des Écoles de Journalisme (CEJ) a identifié 12 thématiques à explorer pour changer les conditions d’entrée dans le métier des jeunes journalistes : égalité des chances, statut de pigiste, parité, transdisciplinarité, nouveaux formats, etc. Des groupes multipartites représentant les parties prenantes de la profession formuleront des propositions et recommandations sur ces 12 thèmes. L’ensemble de leurs travaux ainsi que les résultats des enquêtes exclusives menées par la CEJ ou les écoles depuis le début de l’année seront présentés le 4 octobre au MAS à Paris aux représentants du métier.

Après consultation des écoles, des étudiants en journalisme, des rédacteurs en chef et des responsables des ressources humaines des médias, 12 axes thématiques stratégiques pour faire évoluer les conditions d’entrée dans le métier et consolider la place des jeunes journalistes dans les rédactions ont émergé.

Ces 12 thématiques sont les suivantes : 

  • Faire de l’égalité des chances un levier de renouvellement dans les écoles et les rédactions.
  • Ecoles/DRH/rédactions/CPNEJ: mieux dialoguer pour mieux défendre les cursus et les métiers.
  • L’alternance, nouvelle porte d’entrée? Entre effet d’aubaine et insertion durable.
  • Bourses, stages, CDD, CDI. Clarifier les règles du jeu.
  • Précarité économique, aléas des revenus de la pige, inflation : éviter de perdre des talents.
  • Premières missions ( stages, CDD…) : remettre les jeunes journalistes sur le terrain.
  • Management : dépasser le choc des générations et répondre aux nouvelles aspirations des jeunes journalistes.
  • La carte de presse est-elle toujours incontournable ? 
  • Egalité, discriminations, publics délaissés, comment aller vers un journalisme plus inclusif.
  • Produire et bien utiliser les nouvelles compétences sur les politiques de la terre ( climat, etc).
  • Se préparer aux nouveaux modes de consommation de l’information (Instagram, Tiktok, etc.). ou alors TikTok, Instagram, etc. Entre nouveaux modes de consommation de l’info et effets de mode, quels enseignements ?
  • Généraliste, expert d’un type de média, des nouvelles technologies ou de l’IA, couteau suisse, quelles compétences pour les jeunes journalistes aujourd’hui et demain ?

Pour générer des changements à partir de ces diagnostics, un dispositif multi-acteurs est mis en place : 

  • Douze groupes de travail multipartites pilotés par les directeurs d’écoles accompagnés d’un expert et rassemblant des étudiants de la CEJ, des jeunes diplômés en exercice, des rédacteurs en chef, des responsables de ressources humaines et les représentants syndicaux salariés et patronaux. Ils se réuniront notamment le 3 octobre lors d’une journée de travail et de dialogue visant à dégager des recommandations et préconisations. Au total, une centaine de représentants issus d’une grande variété de médias, PQN, PQR, radio, presse écrite, web ou télévision, sont mobilisés. 
  • L’ensemble des organisations professionnelles sont par ailleurs invitées à faire part de leurs réflexions par écrit sur les 12 thèmes par le biais d’une consultation ouverte jusqu’au 16 septembre.  

En appui des Etats Généraux, le cabinet d’accompagnement au changement Pluricité, a réalisé à la demande de la CEJ une grande enquête exclusive auprès de 1600 jeunes diplômés permettant d’élaborer un diagnostic croisé entre leurs attentes et celles des employeurs. Des premiers résultats pourront être diffusés à partir du 19 septembre, et l’enquête présentée le 4 octobre. 

Le 4 octobre, l’ensemble de ces travaux, diagnostics et propositions des groupes de travail seront présentés à la Maison des Associations de Solidarité (MAS, Paris 13ème) à l’ensemble des représentants de la profession.

Pourquoi des Etats Généraux ? 

Nous connaissons depuis quelques années une période d’accélération des phénomènes de désinformation, d’enfermement dans les bulles informationnelles, et d’accroissement de la défiance envers les journalistes et les médias. A cette “crise de l’information”, viennent s’adosser de nouveaux enjeux impactant toute la société française et bouleversant les pratiques en matière d’emploi, de recrutement ainsi que le rapport au travail. Le paysage de l’emploi dans le secteur des médias n’est pas épargné par ces questions. On constate notamment depuis les années 2000 une augmentation des contrats ponctuels ou à durée déterminée, ainsi qu’une baisse constante de la représentation de la tranche des jeunes journalistes (26-35 ans). (Source : data.metiers-presse.org)  

Pour trouver des réponses aux défis soulevés par ces changements majeurs et créer les Etats généraux, la Conférence des Écoles de Journalisme a reçu le soutien du dispositif France Relance financé par l’Union européenne et le soutien du Ministère de la culture. L’objectif : améliorer les conditions d’entrée dans le métier des jeunes journalistes en consolidant les liens avec les entreprises, en repensant les cursus pour former des professionnels encore mieux à même de traiter et de couvrir l’ensemble des enjeux actuels et futurs – qu’ils soient sanitaires, économiques, climatiques, politiques, sociétaux – et en favorisant l’égalité des chances et la diversité au travers notamment de leurs modalités d’accès et de sélection.

____________

LA CEJ : La conférence des écoles agréées regroupe les 14 cursus de formation inscrits à la convention collective nationale des journalistes. Ces cursus sont agréés par la CPNEJ, la commission paritaire nationale des journalistes. Ce dispositif d’accréditation spécifique à la France existe depuis 1956. Liste des cursus reconnus par la profession : CELSA (Paris), CFJ (Paris), CUEJ (Strasbourg), EJC (Cannes), EJDG (Grenoble), EJCAM (Aix-Marseille), École de Journalisme de Sciences Po (Paris), EJT (Toulouse), EPJT (Tours), ESJ (Lille), IFP (Paris), IJBA (Bordeaux), IPJ Dauphine (Paris), IUT de journalisme (Lannion). 

____________

CONTACT :

  • Président de la CEJ – Pascal Guénée – president@cej.education
  • Déléguée générale – Anne Tézenas du Montcel – deleguee.generale@cej.education
  • Communication – communication.etats-generaux@cej.education 
  • Plus d’informations sur : cej.education
  • Twitter : @cejournalisme

 

 

Communiqué de presse – États généraux de la Formation et de l’Emploi des Jeunes Journalistes : J-60

États généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes

Après plusieurs mois d’enquêtes, de diagnostics et d’actions menées par les 14 écoles de la Conférence des Écoles de Journalisme, les Etats Généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes se tiendront à Paris les 3 et 4 octobre 2022. L’ensemble des parties prenantes du métier sont appelées à se mobiliser pour débattre de l’amélioration de la formation et de l’insertion des jeunes journalistes. 

L’événement national des 3 et 4 octobre sera organisé autour de deux temps forts

Le 3 octobre les parties prenantes du métier se réuniront en groupes de travail autour de 12 thématiques centrales pour l’évolution des pratiques en matière de formation, d’insertion et de management des jeunes journalistes. Accompagnés par un pilote directeur ou directrice d’école et une personnalité qualifiée, ces groupes multipartites seront constitués de représentants d’étudiants de la CEJ, de jeunes diplômés CEJ en exercice, des directions d’écoles, de représentants des salariés et des employeurs, des ressources humaines et des rédacteurs ou rédactrices en chef. A l’issue de leurs discussions, ils émettront des recommandations sur les 12 thématiques. 

Ces recommandations seront présentées le 4 octobre à l’ensemble de la profession. Cette journée sera également l’occasion de partager la synthèse des résultats de plusieurs enquêtes, diagnostics et expérimentations menées par les écoles de la CEJ. La restitution des travaux et la présentation des recommandations sera suivie dans l’après-midi d’un temps d’échange et de prise de parole entre représentants et dirigeants du métier, syndicats, institutions et partenaires des médias, en présence des représentants des quatre ministères concernés : Culture, Enseignement Supérieur, recherche et innovation, Travail, Plein emploi et Insertion, Égalité entre les femmes et les hommes, Diversité et Égalité des chances.  

Pourquoi des Etats généraux ? 

Dans un contexte de mutation du rapport au travail, l’objectif des Etats généraux de la Formation et de l’Emploi des Jeunes Journalistes est d’améliorer les conditions d’entrée dans le métier des jeunes journalistes en consolidant les liens entre les écoles reconnues et les entreprises, de former des professionnels encore mieux à même de traiter et de couvrir l’ensemble des enjeux actuels et futurs – qu’ils soient sanitaires, économiques, climatiques, politiques, sociétaux – et de favoriser l’égalité des chances et la diversité.

Appel à contributions et groupes de travail 

Un appel à contributions est lancé début août auprès des organisations professionnelles et syndicales sur les douze thématiques nées des diagnostics des États généraux comme la diversité et l’égalité des chances, les nouveaux modes de consommation et de production de l’information ou les aspirations des jeunes journalistes. La date limite d’envoi des contributions écrites est fixée au 5 septembre.  

—— 

LA CEJ : 

La Conférence des Écoles agréées regroupe les 14 cursus de formation inscrits à la convention collective nationale des journalistes. Ces cursus sont agréés par la CPNEJ, la commission paritaire nationale des journalistes. Ce dispositif d’accréditation spécifique à la France existe depuis 1956. 

Liste des cursus reconnus par la profession : CELSA (Paris), CFJ (Paris), CUEJ (Strasbourg), EJC (Cannes), EJDG (Grenoble), EJCAM (Aix-Marseille), École de Journalisme de Sciences Po (Paris), EJT (Toulouse), EPJT (Tours), ESJ (Lille), IFP (Paris), IJBA (Bordeaux), IPJ Dauphine (Paris), IUT de journalisme (Lannion). 

CONTACT : 

Président de la CEJ – Pascal Guénée – president@cej.education 

Déléguée générale – Anne Tézenas du Montcel – deleguee.generale@cej.education 

Communication – communication.etats-generaux@cej.education 

Twitter : @cejournalisme

États généraux de la formation et de l’emploi des jeunes journalistes : les étudiants des 14 écoles de journalisme de la CEJ rassemblés pour discuter de leur entrée dans le métier

États généraux de la formation et de l’emploi des jeunes journalistes : les étudiants des 14 écoles de journalisme de la CEJ rassemblés pour discuter de leur entrée dans le métier

Les étudiants des 14 écoles de journalisme membres de la Conférence des Écoles de Journalisme se sont réunis les 2 et 3 avril derniers à Paris pour dégager des pistes de travail communes sur les thématiques de la formation et de l’insertion. C’est la première fois qu’un événement associant des représentants de la CEJ et des étudiants des 14 écoles était organisé. De nombreuses propositions ont été faites et seront examinées par la CEJ dans le cadre de la préparation de l’événement national des Etats généraux qui se déroulera à Paris les 3 et 4 octobre prochains.

Des étudiants représentants les 14 écoles membres de la CEJ réunis pour la première fois

Cette rencontre, organisée à Paris à l’initiative de la CEJ, les 2 et 3 avril derniers, était une première. L’objectif? Donner la parole aux étudiants des 14 cursus agréés pour les entendre et leur permettre de partager leur vision et leur analyse de leurs conditions de formation et d’insertion dans le métier.

Une volonté de rapprochement, de reconnaissance et de structuration

Les représentants étudiants des 14 écoles ont tous relevé la pertinence de cette initiative et ont témoigné d’un fort désir de collaboration inter-école, de mise en commun d’outils, de pratiques et de formations. Cette envie de se rassembler sous une étiquette commune a d’ailleurs fait émerger l’idée de création d’une « carte des étudiants en journalisme de la CEJ », qui permettrait une meilleure reconnaissance et protection des étudiants auprès des institutions (forces de police, par exemple). D’autres idées pragmatiques et opérationnelles ont également été discutées, dont la création d’un portail commun qui offrirait des offres d’emploi, une bourse de matériel entre étudiants et anciens des écoles, une aide à l’hébergement pour les étudiants en études ou en déplacement sur le terrain.

De nombreuses thématiques de travail pour les États Généraux

Ces deux journées étaient organisées autour d’ateliers de réflexion dont les thématiques ont été choisies par les étudiants. Quatre grandes thématiques ont été au cœur des discussions dont : l’égalité des chances, l’éthique dans les ressources humaines, le statut de pigiste et les évolutions du métier. 

Égalité des chances. Parmi les thématiques évoquées, les sujets de diversité, de parité et d’égalité des chances ont été mis au premier plan des discussions . Les étudiants ont souligné notamment l’importance de recevoir un enseignement de la part d’un corps enseignant paritaire et diversifié, qui soit représentatif de la société. Ils ont affirmé également leur souhait de voir ces préoccupations mieux intégrées dès le recrutement en école, notamment dans la composition des jurys. Tous insistent par ailleurs sur l’importance de prendre en compte et de défendre les droits des femmes dans le milieu du journalisme. Enfin, l’accompagnement financier des jeunes journalistes notamment ceux dont les revenus sont les plus modestes – notamment via une amélioration du système de bourses, doit être renforcé.   

Ressources humaines. La question de l’éthique en matière de ressources humaines a également été soulevée, avec un débat lancé sur la notion de «métier-passion » qui reste encore souvent un argument en faveur de pratiques managériales néfastes et peu scrupuleuses. La question de la santé mentale a également été largement évoquée – en référence à l’ouvrage de Jean Marie Charon Hier, journalistes (Editions Entremises, 2021) qui fait état de nombreux abandons du métier – avec des propositions concernant la mise en place d’un suivi au service de personnes se trouvant dans des situations professionnelles problématiques (burn-out, harcèlement, etc.) ou ayant vécu, par exemple, des situations traumatisantes.

Le statut de pigiste. Les étudiants ont indiqué souhaiter être encore mieux accompagnés pour entrer dans le métier et vouloir recevoir des enseignements pragmatiques sur la manière de « se vendre », d’établir leur statut administratif ou encore de gérer leur fiscalité. Ils ont aussi réfléchi à un nouveau statut de journaliste qui permettrait de faciliter l’entrée dans le métier.

Les évolutions du métier. Enfin, parmi les sujets abordés, les questions d’évolution des médiums, des pratiques et des enseignements ont longuement été discutées. Si les écoles sont aujourd’hui toutes bien adaptées aux nouveaux médias, les étudiants indiquent vouloir recevoir un enseignement plus agile permettant de faire face aux innovations futures. Ils soulignent également l’importance des enseignements concernant les enjeux environnementaux et sanitaires.

Deux jours riches au service d’États généraux nécessaires

Ces deux journées de travail qui ont réuni étudiants et représentants d’écoles, de la CEJ et également Hervé Demailly, Président de la Conférence nationale des métiers du journalisme, ont permis de poser les premiers jalons d’une feuille de route qui sera étudiée par les écoles et nourrira l’événement national organisé à Paris les 3 et 4 octobre prochains. Cet événement permettra de faire connaître les diagnostics et les recommandations nées des Etats généraux avec l’ensemble des parties prenantes du métier. 

Une première rencontre inter-écoles riche et décisive qui a aussi permis l’émergence d’une idée nouvelle: la naissance d’une représentation étudiante des 14 cursus agréés auprès de la CEJ.

Sexisme dans les médias et égalité des chances : deux rencontres organisées par l’IJBA

Sexisme dans les médias et égalité des chances : deux rencontres organisées par l’IJBA dans le cadre des Etats généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes

L’IJBA, l’institut du journalisme de Bordeaux Aquitaine, se saisira de la question du sexisme dans les médias et de l’égalité des chances dans le cadre des Etats généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes organisés par la Conférence des Écoles de Journalisme (CEJ). Deux évènements seront organisés à Bordeaux autour de ces questions en mars et mai.

Une rencontre-débat sur le sexisme dans les médias organisée le 21 mars

Cette rencontre s’appuiera sur une enquête réalisée par les étudiant.e.s en M1 journalisme de l’Institut du Journalisme de Bordeaux Aquitaine et abordera la manière dont ces questions impactent les parcours d’insertion des jeunes journalistes mais aussi la manière dont ils et elles peuvent se saisir de telles préoccupations. Intitulée “Les médias au défi du sexisme, un enjeu pour les jeunes journalistes”, elle réunira autour de la table plusieurs journalistes et chercheurs : Marlène Coulomb-Gully, professeure des universités – Université Toulouse Jean Jaurès Christelle Chiroux, directrice adjointe de l’information – TF1 Isabelle Germain, rédactrice en chef – Les Nouvelles News

Le 21 mars, de 17h à 19h45, à l’IJBA. Entrée libre, sur inscription et dans la limite des places disponibles : journalisme@ijba.u-bordeaux-montaigne.fr

Une après-midi autour du thème “Journalisme, diversité des profils et égalité des chances », le 6 mai

L’un des objectifs des Etats généraux organisés en 2022 par la CEJ est de réfléchir à la manière dont il est possible de continuer à renforcer l’égalité des chances et la diversité dans les écoles au travers notamment des modalités d’accès et de sélection. Dans le prolongement de cette question se trouve évidemment la question de la diversité des profils au sein des entreprises médiatiques. Cette rencontre proposera plusieurs tables rondes qui permettront de discuter des processus de recrutement en école et en entreprise et de confronter les dispositifs-solutions permettant de favoriser la pluralité des profils dans le champ journalistique.

Le 6 mai, de 14h à 18h, au TNBA. Entrée libre, sur inscription et dans la limite des places disponibles : journalisme@ijba.u-bordeaux-montaigne.fr

_____________

LA CEJ :

La conférence des écoles agréées regroupe les 14 cursus de formation inscrits à la convention collective nationale des journalistes. Ces cursus sont agréés par la CPNEJ, la commission paritaire nationale des journalistes. Ce dispositif d’accréditation spécifique à la France existe depuis 1956. Liste des cursus reconnus par la profession : CELSA (Paris), CFJ (Paris), CUEJ (Strasbourg), EJC (Cannes), EJDG (Grenoble), EJCAM (Aix-Marseille), École de Journalisme de Sciences Po (Paris), EJT (Toulouse), EPJT (Tours), ESJ (Lille), IFP (Paris), IJBA (Bordeaux), IPJ Dauphine (Paris), IUT de journalisme (Lannion).

_____________

CONTACT :

Président de la CEJ – Pascal Guénée – president@cej.education

Directeur de l’IJBA – Arnaud Schwartz – arnaud.schwartz@ijba.u-bordeaux-montaigne.fr

Déléguée générale – Anne Tézenas du Montcel – deleguee.generale@cej.education

Communication – communication@cej.education Plus d’informations sur : cej.education

Twitter : @cejournalisme

Lancement des Etats généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes

États généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes

La Conférence des Écoles de Journalisme (CEJ) lance, avec le soutien du ministère de la Culture, les Etats généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes. Les 14 cursus agréés organisent, cette année, en lien avec la profession, une série d’actions, d’expérimentations et de rencontres dans toute la France. Objectif : améliorer les conditions d’entrée dans le métier des jeunes journalistes. Deux journées de restitution et de partage des bonnes pratiques seront organisées les 3 et 4 octobre à Paris pour l’ensemble des parties prenantes.

Une réponse à un contexte inédit

La crise sanitaire a entraîné une période d’incertitude inédite pour la société française qui a fortement impacté les médias et les journalistes. Outre l’accélération des phénomènes de désinformation, d’enfermement dans les bulles informationnelles, la période a également vu s’accroître la défiance envers les journalistes et les médias.

Face à ces défis, les écoles de journalisme souhaitent innover pour préparer au mieux leurs jeunes diplômés. En consolidant les liens avec les entreprises, en repensant les cursus pour former des professionnels encore mieux à même de traiter et de couvrir l’ensemble des enjeux actuels et futurs – qu’ils soient sanitaires, économiques, climatiques, politiques, sociétaux – et en favorisant l’égalité des chances et la diversité au travers notamment de leurs modalités d’accès et de sélection.

Il s’agira également de renforcer le dialogue entre les étudiants, les jeunes diplômés et les rédactions, afin de réduire l’écart entre leurs attentes et la réalité de l’exercice du métier de journaliste.

Cette initiative de la Conférence des Écoles de Journalisme (CEJ) d’organiser les premiers États généraux de la Formation et de l’Emploi des jeunes journalistes a reçu le soutien du Ministère de la Culture, dans le cadre du plan France Relance.

Des rencontres et des consultations régionales dans les 14 écoles

A cette fin, les écoles de la Conférence des Écoles de Journalisme programment tout au long de l’année 2022 des forums régionaux. Ces rencontres auront pour objectif de réfléchir à la façon dont l’outil de formation et la profession peuvent s’adapter toujours plus finement pour mieux préparer aux mutations de la société. Dans cette perspective, les écoles entreprendront de nouvelles recherches pour mieux analyser les parcours des jeunes diplômés (alternance, origines sociales, etc.).

Une rencontre nationale pour partager des bonnes pratiques avec la profession

Les 3 et 4 octobre prochains, se déroulera l’étape nationale des Etats généraux au Mas à Paris. Pendant deux jours, rencontres, ateliers et tables rondes ainsi que des temps de networking professionnel permettront de restituer les diagnostics faits sur le terrain avec les étudiants et jeunes diplômés dont pourront se saisir les institutions, les écoles, les médias et les partenaires associés.

——

LA CEJ : La conférence des écoles agréées regroupe les 14 cursus de formation inscrits à la convention collective nationale des journalistes. Ces cursus sont agréés par la CPNEJ, la commission paritaire nationale des journalistes. Ce dispositif d’accréditation spécifique à la France existe depuis 1956. Liste des cursus reconnus par la profession : CELSA (Paris), CFJ (Paris), CUEJ (Strasbourg), EJC (Cannes), EJDG (Grenoble), EJCAM (Aix-Marseille), École de Journalisme de Sciences Po (Paris), EJT (Toulouse), EPJT (Tours), ESJ (Lille), IFP (Paris), IJBA (Bordeaux), IPJ Dauphine (Paris), IUT de journalisme (Lannion).


CONTACT :

  • Président de la CEJ – Pascal Guénée – president@cej.education

  • Déléguée générale – Anne Tézenas du Montcel – deleguee.generale@cej.education

  • Communication – communication.etats-generaux@cej.education

  • Twitter : @cejournalisme

Mobilisation étudiants journalisme Lille

Communiqué

Le 13 décembre 2019 - Paris

Des étudiants de l’ESJ Lille ont été placés en garde à vue jeudi soir alors qu’ils assistaient à une manifestation et y prenaient des photos.

La Conférence des écoles de journalisme (CEJ) réaffirme le devoir qu’ont les journalistes et futurs journalistes de couvrir les manifestations comme tous les événements d’actualité au titre du droit du public à être informé.

Elle appelle les étudiants en journalisme qui sont en cours à se réunir dans leurs établissements respectifs, le lundi 16 décembre à midi, munis d’appareils photos, de caméras ou de smartphones, en solidarité avec les étudiants de l’ESJ Lille. Pour les étudiants qui sont en entreprise ou sur le terrain, la CEJ les invite à se manifester à la même heure sur les réseaux sociaux #informerestmondevoir.

 

Portfolio-01

Chair

Product design and 3D Sculture

New German Chair

Process

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis.

Design

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis.

Process

01.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

02.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

03.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

04.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

“Where do new ideas come from? The answer is simple: differences. Creativity comes from unlikely juxtapositions.”

Importance Of The Custom Company Logo Design

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Portfolio-02

Chair

Product design and 3D Sculture

New German Chair

Process

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis.

Design

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis.

Process

01.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

02.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

03.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

04.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

“Where do new ideas come from? The answer is simple: differences. Creativity comes from unlikely juxtapositions.”

Importance Of The Custom Company Logo Design

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Portfolio-03

Chair

Product design and 3D Sculture

New German Chair

Process

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis.

Design

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum. Sed ut perspiciatis.

Process

01.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

02.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

03.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

04.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

“Where do new ideas come from? The answer is simple: differences. Creativity comes from unlikely juxtapositions.”

Importance Of The Custom Company Logo Design

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.